Résumés des matchs

ANNEE 2017 / 2018

Dimanche 5 Novembre 2017

CHAMPIONNAT Départemental 3 POULE C

ST SAVIOL - USM : 1 - 4

Une victoire méritée !!

Avec l’équipe 3 de Montmorillon (leader) et Biard, notre réserve est la 3ème formation invaincue depuis le début de ce championnat de Départemental 3 Poule C. En se présentant face à St Saviol en ce 1er Dimanche de Novembre, les coéquipiers de Nicolas Gagnaire, capitaine, jouent gros : pas de défaites certes mais les victoires sont ardues à aller chercher, une seule pour nos Mélusins avant ce match, le week-end dernier contre Payroux (1 à 0)…une série en cours ?

L’entame de cette rencontre est très équilibrée, les 22 joueurs éprouvent des difficultés certaines sur cette pelouse dure et bosselée…compliqué d’aligner de bons contrôles et des passes ajustées… Alors que les jaunes semblent s’installer chez nous ; Lusignan, sans faire d’étincelles, desserre un peu l’étreinte des locaux. Un petit ballon de Guillaume Da Silva pour Nicolas aurait mérité mieux (20’). Clément Beuzeval, dans les cages, doit se montrer prudent, il le sait, le moindre rebond peut être fatal…C’est au milieu que tout se passe, la bataille fait rage, le ballon touche rarement le sol. A ce jeu on a du répondant, Cédric Raveau, Joachim Thoreau ou "Capitaine Nico" ont l’expérience nécessaire pour ce genre de rencontres. Devant le chevronné Stéphane Dairé ne s’en laisse pas conter : il profite d’un coup franc frappé rapidement par Cédric, dévié par Mathieu Bouquet pour ouvrir le score par un lob astucieux (29’). Attention le relâchement d’après but classique…on s’en sort bien, un léger flottement défensif et le ballon frappe notre poteau droit, Clément a eu quelques sueurs froides…Guilllaume, blessé, est remplacé par Jimmy Vignaud (32’) et, peu de temps après, Nicolas, en contre,  perd son duel face au gardien, on la voyait tous au fond des filets cette balle (39’). Cette fin de période est pénible, nos défenseurs font le job. Jérémy Gault, infatigable, bien entouré par Amaury Bouhet et Jérémy Courgneau contiennent des locaux très physiques, à la limite du correct parfois. Un éclair cependant avec cette magnifique frappe lointaine de Cédric qui, heureusement pour le goal de St Saviol, ne trouve pas le cadre…On mène 1 à 0 à la pause.

Nicolas sort, le jeune Mathis Carré (17 ans en juillet dernier) rentre à sa place en attaque. Bien sûr le jeu reste toujours aussi brouillon, les passes souvent imprécises, mais la volonté de résultats et de persévérance de nos bleus semblent s’imposer à des jaunes empruntés et sans saveur. 50’ Stéphane croise trop son tir…bien lancé par Cédric il rase de nouveau le poteau sans réussite ; que d’"occases" !! Sur la droite, bien lancé sur son côté droit Jimmy Vignaud s’échappe et crânement tente sa chance pour trouver les filets de belle façon, on prend un peu d’avance (57’). Trois minutes plus tard, Jérémy Gault, transperce ce milieu avec énergie, transmet le ballon à Stéphane dont le tir trouve le gardien à la parade. Le jeu s’équilibre de nouveau, les locaux trouvent de nouvelles ressources et réduisent la marque à la 73’. On passe des moments délicats et il faut tout le talent et la maestria de notre portier pour éviter l’égalisation, le superbe tir du n°11 est détourné par Clément de belle manière. Le temps passe malgré tout, un petit vent frais balaie le terrain en cette fin de journée ensoleillée, et alors qu’on se serait contenté de ce score, Stéphane fait tourner ses vieilles jambes, s’échappe sur la gauche, son tir contré revient dans les pieds de Jimmy Vignaud qui aggrave la marque (84’). On peut respirer un grand coup, le trou semble fait, les locaux, trop brouillons, ne vont pas s’en remettre. La fin de match voit les Mélusins corser l’addition : Le bel appel de Mathieu sur la gauche est décisif, il transmet le cuir à Mathis Carré qui finit le travail. Victoire convaincante des bleus 1 à 4.  





ANNEE 2016 / 2017

Samedi 1er Avril 2017

CHAMPIONNAT DE 3ème DIVISION POULE C

USM - ST MAURICE/GENCAY : 2 - 0

Une victoire logique !!

Notre réserve reste, si on excepte la défaite (seulement un but d’écart : 2 à 1 chez eux) contre le leader Sud Vienne, sur de très bons résultats…Encore quelque points et l’avenir en 3ème Division sera assuré. Pourquoi ne pas commencer par St Maurice/Gençay ce soir au stade Jacques Papineau ?  Défaits 3 à 2 au match aller les bleus de Yoann Collon se doivent de trouver la motivation nécessaire pour inverser le score.

Dès la 4’ Julien Rondard teste le gardien des bleus et jaunes sur un coup franc bien cadré, les débats sont lancés, Lusignan s’installe durablement dans le camp des visiteurs. Jéremy Gault, positionné aux avants postes se joue des défenseurs, donne idéalement à Bastian Blanchard qui met au-dessus cette véritable offrande, quelle occasion (7’) !! Les locaux se trouvent facilement en ce début de rencontre ; fait de passes redoublées, leur jeu est efficace dans ce milieu toujours très dense. Nicolas Gagnaire, le capitaine, perd son duel d’attaquant, le portier visiteur est très présent dans ses cages, il va falloir être plus précis pour espérer le battre !! Nos milieux redoublent d’efforts, Julien, J B Lenoble et Quentin Texereau ont les ingrédients pour faire sauter ce verrou défensif solidaire, "Nico" s’essaie au coup franc direct mais ça ne passe pas (18’). Nos fers de lance, avec leur vitesse, leurs font des misères mais c’est Quentin Texxereau qui ouvre la marque à la 24’ : il ouvre bien le pied pour ajuster le goal des rayés. Encore une situation chaude pour les Mélusins mais le centre de Bastian est contré;. 31’ notre capitaine, pas attaqué, ne trouve pas cette lucarne qu’il avait visée…Allez c’est maintenant qu’il faut enfoncé le clou…Sur un énième corner de "Nico", le ballon mal dégagé par les défenseurs arrive sur Jean Batiste Lenoble qui se fait un plaisir de fusiller le portier de St Maurice (37’). La pause approche à grand pas et nos favoris vont encore se procurer des duels (ratés) : quelle "occase" de Bastian sur une balle millimétrée de Julien en profondeur. On mène 2 à 0 aux citrons.

Entrées d’Antonin Ballanger et d’Amaury Bouhet pour cette seconde période qui démarre doucettement, les visiteurs montrent un autre visage. Notre défense, bien orchestrée par Valentin Smolic et Vincent Gouionnet s’est contentée dans le 1er acte à faire le job de belle manière. Nos deux latéraux, Julien Boudeau et Joachim Thoreau apportaient souvent le surnombre en développant de belles envolées sur les côtés. On oublierai presque notre gardien, Yoann Daireaux, toujours le bon choix, il passe une soirée tranquille en faisant ce qu’il faut pour rassurer sa défense. Il s’agit dorénavant de contenir les attaques visiteuses en pressant haut pour tuer dans l’œuf l’envie des visiteurs à refaire surface. Après ce premier quart d’heure en demi-teinte, nos attaquants retrouvent leurs percussions offensives, hélas ils n’ont pas perdues leurs imprécisions et leurs précipitations aux vestiaires….On devrait être devant largement au score, Jéremy s’infiltre régulièrement dans cette défense assez perméable et donne de bons ballons mais sans succès. Antonin, par sa vitesse, secoue les défenseurs, motivé, il essaie aussi des frappes puissantes mais qui n’attrapent pas le cadre. On en restera là après toutes ces situations de corser le score pendant cette rencontre dominée logiquement par des Mélusins bien dans leur match qui font plaisir aux supporters par cette envie de donner le maximum. Victoire logique donc des joueurs de Yoann Collon : 2 buts à 0.

A noter le bon résultat de notre équipe fanion qui reste sur quatre bons matchs de suite (0 à 0 à Poitiers Asptt).


Dimanche 16 Octobre 2016

CHAMPIONNAT DE 3ème DIVISION POULE C

  POITIERS ASAC - USM : 1 - 2

Une victoire étriquée...donc précieuse !!

Dscf5146Encore un beau dimanche d’Octobre pour ce match en terres Poitevines, les gars de Yoann Collon, peuvent se régaler sur cette pelouse verte…du vrai gazon de printemps….Et de belles couleurs avec les oranges de Poitiers Asac contre nos bleus Mélusins, venus faire un coup à Poitiers…Euh non à Buxerolles…!! Si, si on est au stade de la Pépinière !!...le stade annexe...Notre réserve ne joue qu’en 3ème Division… !! En effet pour sa 5ème saison à la tête de cette équipe, Yoann coache cette formation pour la 3ème Division, un challenge intéressant, certes difficile à relever, mais ses joueurs, motivés à souhait, ont les moyens d’y parvenir. Un subtil mélange de jeunes et de moins jeunes font de ce groupe un outsider à prendre en compte dans cette poule où Usson du Poitou et Biard semblent être les mieux armés.

Après des premières minutes équilibrées, on est à la 7’ pour voir Julien Rondard régler la mire sur coup franc mais sa frappe est bien trop molle. A droite de notre attaque, Jimmy Vignaud (18 ans) reçoit un long ballon de Cédric Raveau, un débordement, un centre dans la foulée…personne, cela est allé trop vite… !! Au milieu Guillaume Da Silva (capitaine), Alexis Papot et Julien combinent plutôt bien dans ce milieu si dense, Guillaume ajuste une tête pour notre avant-centre Jonathan Roux qui tergiverse et se fait reprendre. S’appuyant sur une défense efficace avec Cédric, Jeremy Gault et Courgneau ainsi que Vincent Gouionnet, les ballons sont transmis dans de bonnes conditions ; bien sûr il y a du déchet, seulement les intentions sont suffisamment présentes pour espérer ouvrir la marque. Faut dire que devant avec Nicolas Gagnaire, Jonathan et Jimmy (il leur en a fait voir de toutes les couleurs : sa vitesse et sa volonté font plaisir), on a des missiles à longue portée, avec leurs vélocités il s’agit de bien les mettre en orbite. Les Poitevins sont aussi en mesure de scorer, leurs attaquants, brouillons mais volontaires, se procurent de belles situations, sans réussite également. Après l’arrêt de Kévin Guitton dans les cages, c’est un tout jeune de l’USM, Samuel Malmanche (17 ans), qui a pris la place vacante de cette réserve avec conviction et brio !! Nos hôtes poitevins s’en sont rendu compte au fil des minutes….25’ à chaque corner de Julien, les "oranges" sortent les "mécaniques", et se dégagent avec difficulté. 33’ Guillaume ne cadre pas…Jonathan est trop court…ça va venir…Un défenseur d’Asac, passe de loin en retrait à son gardien qui se troue littéralement…Jonathan Roux avait tout vu…de près il pousse le ballon dans des buts désertés. !! (35’). Antonin Ballanger entre en lieu et place de Nicolas Gagnaire qui s’est beaucoup dépensé sur son aile, dans la foulée, Cédric commet une faute dans la surface de réparation, c’est le pénalty transformé pour l’égalisation. Mi-temps : 1 à 1.

Tout est à faire dans ce match indécis, Yoann fait entrer Julien Boudeau et Samuel Gouttenoire afin de repartir dans de bonnes dispositions, 49’ superbe geste de Jonathan qui donne à Jimmy pour une action mal terminée par Julien, trop court sur ce ballon, pourtant bien dosé. Lusignan occupe bien le terrain, prenant le jeu à leur compte, les bleus, parfois brouillons, méritent de doubler la mise. Attention à ce contre assassin des oranges….Samuel, brillant et lucide, gagne son face à face et préserve ses cages (55’), ouf !! Petit à petit les Mélusins se compliquent dans des passes mal assurées, des redoublements manqués, dommage, dommage, ces Poitevins sont à la portée de nos joueurs. Le bon rythme de la 1ère période s’effiloche, le match perd en intensité et en qualité technique (68’). La fin de rencontre se pointe et l’issue indéterminée ; bien servi par Jonathan, Julien échoue de peu sur le portier, il récidive peu de temps plus tard mais son ballon passe à côté. Antonin (83’)  force sa frappe sur son côté mais le goal est à la parade et sauve son équipe !! On est proche d’un match nul plutôt logique….Coup franc lointain, plein axe, Guillaume se presse, son joli ballon piqué trouve Samuel Gouttenoire qui de la tête dévie sur Nicolas Gagnaire, près du gardien…Il le devance également du bout du crâne pour pousser ce ballon au fonds des filets, c’est fait on passe devant. On est dans les arrêts de jeu et "Sam" doit encore faire le boulot pour sauver les siens, il aura été vigilant jusqu’au bout et il le fallait. Bravo les bleus pour cette victoire arrachée sur le fil : 1 à 2.

Les coéquipiers de Guillaume Da Silva devront travailler d’arrache pieds pour avoir le plaisir d’évoluer dans cette Division l’année prochaine. La 3ème Division est souvent composée d’équipes premières et bien y figurer demande une présence constante et une participation aux entrainements accrue. Venez les encourager le samedi soir au stade Jacques Papineau, ils le méritent amplement. Allez les bleus…. !!





ANNEE 2015 / 2016

Dimanche 25 Octobre 2015

CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE D

  SOMMIERES/St ROMAIN - USM - 3 - 3

Un nul laborieux....

Match equipe 2 1Visiblement dans cette poule D de 4ème Division notre réserve et Celle de Vouneuil  sous Biard font le meilleur début de championnat, invaincues, ces deux formations prétendront elles à l’accession au mois de mai ? Pour les Mélusins le chemin est encore bien long….. La maitrise de notre jeu et de notre comportement individuel complété par des entrainements réguliers seront des éléments déterminants si l’on veut continuer cette progression collective que l’on perçoit par moment dans cette équipe.

En ce dimanche d’octobre 2015, les bleus rendent visite à Sommières du Clain sur un terrain bosselé et par un temps doux, à peine automnal. Bien mieux réveillés les locaux, tout de grenat vêtus, ouvrent le score à la 7’ sur un contre d’école, notre défense est prise de vitesse et Kévin Guitton ne peut rien sur ce joli but. Quelques minutes plus tard Guillaume Da Silva et Stéphane Dairé sont en parfaite position pour égaliser mais sans réussite…Mr l’arbitre bénévole ne simplifie pas la tâche des 22 acteurs, certes les joueurs ne lui facilitent pas le travail en perdant souvent leur sang-froid, mais son arbitrage est régulièrement incompréhensible ; ainsi le jeu se durcit et les fautes se multiplient dans les deux camps. Encore une belle "occase" pour les locaux à la 20’ mais notre gardien est sur ses gardes et lorsque notre équipe prend le jeu à son compte, on voit de belles choses, David Audebert contre un ballon sur une hésitation de la défense de Sommières, astucieusement donne à droite à Stéphane Dairé, son capitaine, qui, d’un tir croisé, ne se fait pas prier pour égaliser (25’). Sur l’engagement les grenats nous font peur et kévin est tout content de récupérer un ballon qui a été visité son poteau gauche !! Pourtant nos Mélusins ont des arguments, le milieu de terrain avec le retour aux affaires d’Alexandre Lalande, la présence de Guillaume, d’Aléxis Papot et comme animateur, de "Biscotte" dont on connait le rôle prépondérant quand il reste concentré sur le jeu, ce milieu donc, doit nous permettre de voir de belles actions offensives. Hélas, à la 30’ Sommières reprend l’avantage en s’infiltrant trop facilement dans notre défense et tout reste à refaire ; dans la foulée ils nous pressent en décochant un magnifique tir que kévin repousse avec brio. Cinq minutes plus tard on retrouve nos esprits et on égalise sur une balle en cloche que reprend Alexis Papot de la tête, il lobe le gardien (33’).  On ressort quelque peu de notre jeu brouillon de cette fin de 1er acte pour aussitôt se faire crucifier par un magnifique coup franc pleine lucarne : 3 à 2 à la pause.Match equipe 2 2

Cette seconde période commence calmement, les Mélusins ne sont pourtant pas vraiment sereins, loin de là et Kévin doit se détendre pour capter un centre détourné par Vincent Gouionnet (57’). On reprend parcimonieusement nos esprits lorsque l’on cesse de contester cet arbitrage énigmatique, dans ces moments là on montre un football bien plus intéressant…mais cela ne dure pas… les fautes se succèdent… c’est la face détestable du football…énervements, contestations, erreurs de jugement, tout y passe pour dégouter des spectateurs qui restent interloqués devant tant de bêtises. Aléxis Papot déborde sur son côté droit mais son centre ne trouve pas preneur ; notre défense tient mieux la route, avec Jérémy Gault et Vincent au centre, Cédric Raveau et Nicolas Motillon sur les côtés, les locaux perdent de leur efficacité. Devant capitaine courage Stéphane essaie toujours d’égaliser mais le temps passe et Yoann Collon, le coach, enrage de voir son équipe rattrapée par ses démons et voilà Guillaume Da Silva obligé de sortir, blessé à la main. Les minutes s’égrènent et on s’ennuie ferme sur la touche, allez on égalise et on rentre à la maison pour oublier ce match…. !! Quelques secondes encore, un énième coup franc notre "Bis" le frappe……Alexandre Lalande s’élève plus haut que les défenseurs et dévie le ballon hors de portée du gardien local et c’est fait 3 à 3 match nul à Sommières…….C’est fini on retourne dans nos foyers, on oubliera ce match et on fera mieux la prochaine fois contre Château Larcher….N’est ’il pas !!! Allez les bleus vous êtes bien meilleurs quand vous ne faites que jouer au ballon.





ANNEE 2014 / 2015

CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE D

  USM - CHATEAU LARCHER : 4 - 0

En toute logique !!

 

Ce match en retard (du 31 Janvier) a longtemps été incertain, le terrain d’honneur a beaucoup souffert ces derniers temps à cause des pluies et de la fréquence des rencontres…. La réserve  de Château Larcher (6ème de la poule) vient tester cette pelouse contre leurs homologues Mélusins qui pointent à une belle place de second.

La chambrée dans les tribunes est faible, la température proche de zéro a "refroidi" les supporters de Lusignan qui peinent à se réchauffer tant le début de partie est long à s’éclairer. Pourtant les bleus paraissent plus en jambes et s’installent chez les blancs et noirs et Tony Gaboreau à la 9 se présente en bonne position mais son tir n’est pas cadré. Au milieu Cyril Aubeneau, Grégory Poirier et Stéphane Dairé sont les dépositaires du jeu et Julien Rondard, en électron libre, s’essaie au tir lointain mais le gardien a bien senti la trajectoire et stoppe cette belle frappe. On voit bien que les Mélusins sont un cran au-dessus, leurs actions, rapides et insicives, posent de gros problèmes à la défense visiteuse qui s’en remet souvent à son gardien pour colmater les brèches. Julien risque un lob lointain mais sans réussite et dans la foulée (30’)  Stéphane Dairé ajuste un centre pour Thomas Garrat qui ne se fait pas prier pour ouvrir le score logiquement. Pierre Daigne remplace Tony Gaboreau à la 37’ pour injecter du sang neuf et éteindre définitivement la défense des Fricassous qui tire la langue ; coaching gagnant car à la 43’ sur une légère hésitation d’un défenseur adverse, Pierre Daigne augmente la marque pour la porter à 2 à 0 à la pause.

La reprise est tout à l’avantage des locaux qui mettent sous pression des visiteurs qui se replient inlassablement et à la 55’, Pierre, à la suite d’un cafouillage, frappe le cuir qui prend le chemin du poteau et Stéphane reprend mais le ballon part au-dessus des cages !! Florian Sire venu faire une pige dans la 2 rentre en jeu pour apporter sa contribution au travail défensif bien en place avec un Vincent Gouoinnet en jambes et, en plaque tournante, un Jérémy Gault toujours bien placé. A la 63’ notre capitaine, Cyril, centre de la droite et Nicolas Motillon reprend comme elle vient et corse l’addition face à Château Larcher. Les bleus semble légèrement se relâcher car Kévin Guitton notre gardien qui s’ennuyait ferme est obligé de faire preuve de vigilance sur quelques actions des visiteurs qui ne sont pas tout à fait abattus, Vincent suppléée même son gardien qui semblait battu (67’). Seulement la machine bleue se ressaisit et reprend sa domination pour porter le score à un 4 à 0 final grâce à un beau tir de Stéphane Dairé qui surprend le goal à la 74’. Lusignan gère cette fin de rencontre en faisant tourner la balle ; les visiteurs ont rendu les armes, la logique est implacable, les plus forts ont gagné…… !! Victoire de l’USM 4 buts à 0.

Belle prestation des bleus qui restent en bonne position dans cette poule en montrant l’exemple à notre équipe fanion qui reste sur des prestations décevantes en se compliquant, tout seul, leur avenir dans cette 1ère Division. Ils vont avoir besoin de nos encouragements pour passer ce mauvais cap et l’enthousiasme de notre réserve est un bon signe d’espoir car n’oubliions pas que l’équipe 1ère reste une priorité au club…… !!  


CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE D

  FOOT SUD 2 - USM : 3 - 3

 Des bleus inefficaces !!

Dscf4381Cédric Raveau remplaçait le coach habituel de la réserve Mélusine : "on ne peut s’en prendre qu’à nous même, on a eu tellement de face à face avec un très bon gardien, on aurait dû se mettre à l’abri au score depuis longtemps !!" Cet après-midi les bleus sont en déplacement chez les réservistes de Civray (Foot Sud) à Genouillé sur un terrain doté d’une belle pelouse mais "légèrement" en pente !!

Le coup de sifflet initial résonnait encore dans le ciel Civraisien que, après avoir hérité du ballon, Florian Albert tente sa chance sans complexe, plein axe, sa frappe bien cadrée, à ras de terre, parait plutôt anodine tout de même, mais le gardien se loupe et l’USM ouvre le score au bout de quarante secondes. Les bleus dominent totalement cette entame et Jérémy Gault frappe un coup franc au-dessus. Nos milieux, Florian, Grégory Poirier et Mathieu Grimaldi font courir les oranges par un jeu intéressant et à la 9’, Léo Ballanger se faufile sur la gauche, son astucieux petit centre trouve Stéphane Dairé qui, en taclant le ballon, double le score. On est bien dans le coup sur ce match mais peut-être s’enflamme t’on trop rapidement car au quart d’heure de jeu, Kévin Guitton, notre portier, manque d’inspiration et de lucidité, en clair, il se troue complètement et voilà les locaux relancés. A partir de ce fait de jeu, la partie s’équilibre ; bien sûr on peut augmenter la marque à tout moment, Pierre Daigne, en n° 9, a sa chance (24’ et 31’), imité régulièrement par Stéphane mais Foot Sud montre une envie et des qualités physiques indéniables, ce ne sera pas si simple que cela, il va falloir enfiler le bleu de chauffe. Thomas Garrat et Lukelo Mafueni entrent en jeu pour relancer la machine mais la pause arrive sur ce score de 1 à 2 pour Lusignan.Dscf4384

Les Mélusins débutent tambour battant ce second acte mais Pierre et Stéphane butte sur ce gardien aux gants chauds qui annihile toutes nos actions d’attaque…49’ Léo a les jambes en feu, il s’échappe à gauche pour transmettre à Pierre Daigne qui marque en force ce troisième but. Lukelo part sur sa gauche mais la défense met en corner. Attention tout de même, on n’est pas à l’abri : un coup franc, bien tiré, est repris de la tête par un attaquant libre de marquage, Foot Sud reste au contact 3 à 2 à la 59’. Grégory manque un lob imprécis, Thomas Garrat tente plusieurs fois, sans plus de réussite et à partir de la 65’ Les bleus baissent d’un ton et subissent quelques velléités offensives des Civraisiens. Un ballon qui flotte en défense agrémenté d’une décision arbitrale litigieuse (il y avait certainement faute sur notre gardien) et les locaux recollent au score. Et cela continue…Un beau centre de Léo, Stéphane qui reprend de volée…mais le gardien…. !! Les occasions se succèdent…pas de réussite et jusqu’au bout on reste à la merci d’un ballon qui tourne mal ou autre relâchement défensif pour perdre cette rencontre…Allez une dernière opportunité pour Stéphane, pas en réussite dans ce match, et Mr l’arbitre renvoie tout ce petit monde à la douche, match nul 3 à 3 pour Lusignan qui aurait dû remporter cette rencontre….mais le gardien était dans un grand jour et on ne peut que le féliciter !! Le week-end prochain c'est les voisins de Vivonne qui viendront nous rendre visite.


 Samedi 1er Novembre 2014

 CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE D

  USM - BRION/St SECONDIN : 4 - 0

 Des Mélusins performants !! 

On se serait cru au printemps hier soir au stade Jacques Papineau, il fallait se pincer pour se croire un jour de Toussaint ou, traditionnellement, le brouillard et le froid sont normalement invités à la fête. La douceur Mélusine, des supporters présents, une pelouse parfaite, tous les ingrédients, pour faire de ce sommet de la poule D (le premier qui se rend chez le second), étaient réunis pour voir un bon match….et on n’a pas été déçu… !!

La réserve de Brion/St Secondin, en jaune et noir, n’a perdu qu’une seule fois par le plus petit écart mais les bleus de Yoann Collon paraissent, dès le coup d’envoi, motiver à réaliser une belle performance. Cette rencontre démarre pourtant tout doucettement, aucune équipe ne prend l’avantage sur l’autre, on sent Lusignan, appliqué et serein, la défense articulé autour de Jérémy Gault est solide et se projette souvent vers l’avant. Julien Rondard, très remuant, est le premier à mettre en route : il transmet à Nicolas Motillon mais son centre ne trouve pas preneur. 14’, encore Julien à la baguette, sur un coup franc, mais sa frappe n’est pas cadrée. La première période est très équilibrée, on voit du beau football car les visiteurs jouent le jeu à fond, ils ont de bons éléments ; seulement nous aussi on a de bons joueurs, les "Nicos" (Gagnaire et Motillon) en fers de lance sur les côtés malmènent souvent leurs vis-à-vis. En position d’avant-centre Pierre Daigne trouve le poteau sur une belle frappe à la 25’, on se rapproche…. Encore un superbe coup franc de Julien, certes il n’attrape pas le cadre mais il suffit de régler la mire et……..attendre la 42ème minute pour un autre coup franc…..et Julien Rondard, persévérant, crucifie le gardien, un beau tir, bien placé ne lui laisse aucune chance. A la pause les Bleus sont devant (1 à 0) et sur le banc, on voit des jokers de luxe, impatients à en découdre : David Audebert et Charlélie Billerot, on va se régaler !!   

Antonin Ballanger s’est bien démené en attaque, il laisse sa place à notre ami  David Audebert alias "Biscotte" qui se positionne au milieu, un peu partout d’ailleurs, sa place préférée !! La défense visiteuse pourtant solide se "troue" à la 52’ et sur son côté droit Nicolas Gagnaire, en renard vigilant, voit le bon coup à jouer : il vient battre le gardien de son pied droit, vous savez celui qui sert à monter dans le bus !! Menés 2 à 0 les jaunes et noirs semblent vouloir se révolter, la bataille du milieu fait rage, l’entrée de Charlélie Billerot à la place d’un Thomas Barbereau, à court de compétition, redonne de l’envergure à notre jeu ; blessé depuis plusieurs semaines, Charlélie a faim de ballons et il ne s’en prive pas. Julien aussi fait un gros match, sur le côté gauche (57’) il se joue de ses défenseurs, mais ajuste mal son centre pour une action pourtant bien ficelée. Attention, Eudes Huyghes, notre gardien, se doit d’être vigilant et là dessus pas de problème, il empêche l’ailier gauche de Brion d’ajuster un lob bien pensé (65’). Trois minutes plus tard Charlélie lance "Pierrot"  sur la droite qui centre magnifiquement et trouve Stéphane Dairé de la tête……But !! Hélas magnifique arrêt du goal Brionnais !! On se régale ce soir, le jeu des Mélusins est bien en place, nos milieux s’en donnent à cœur joie, le 3ème but est proche…Antonin Ballanger, de retour sur la pelouse, récupère une balle anodine sur le côté gauche, il file vers la défense des jaunes et noirs et inscrit le troisième but d’une frappe chirurgicale à la 77’. Le jeu devient moins précis, les bleus de Cyril Aubeneau ont besoin de souffler, faire circuler le ballon, faire courir leurs adversaires, voilà la solution qu’ils trouvent avec brio et le talent qu’on leur connait. Il reste moins de dix minutes, Nicolas et Stéphane combinent bien et s’essaient aux tirs à tour de rôle mais sans réussite. A la 84ème minute Charlélie donne à Nicolas Gagnaire sur la droite qui se retourne bien et place une excellente frappe, du gauche cette fois ci, qui finit sa course dans les filets de Brion/St Secondin. Une dernière vaine révolte des visiteurs va permettre à nos défenseurs de stopper toutes velléités offensives des jaunes et noirs qui perdent logiquement ce soir. Certes nos attaquants ont été efficaces grâce certainement à des milieux très forts sur ce match, mais on peut souligner l’importance des défenseurs qui sont tous à féliciter de cette belle prestation. Victoire probante et logique 4 à 0.


 Samedi 4 Octobre 2014

CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE D

 USM - BOURESSE : 5 - 2

Le retour de Stéphane !!

Dix minutes où tout bascule, entre la 35’ et la 45’ les joueurs de coach Yoann Collon ont fait le break, les rouges de Bouresse, malgré un sursaut d’orgueil en seconde période, n’ont jamais pu se remettre de ces minutes déterminantes.

Les visiteurs se présentent avec une confiance totale : deux victoires et 19 buts marqués pour ce début de championnat, côté Mélusin le gain du match, in extrémis, à Château Larcher a effacé le match nul de la première journée à domicile  contre Usson du Poitou. 2ème minute, une belle relance de Kévin Guitton, notre gardien, plein axe, un relais de Grégory Poirier notre n° 10 et Stéphane Dairé, le revenant, qui se procure sa 1ère "occase"…… !! En arrière latéral très avancé, Julien Rondard, transmet à Nicolas Motillon mais la balle, un tantinet longue, fuse sur cette pelouse mouillée. Et oui, la pluie s’est installée, le mois d’octobre est arrivé présageant des soirées au stade Papineau moins estivales !! Tony Gaboreau et Stéphane n’en ont cure, les défenseurs visiteurs subissent leurs assauts offensifs prometteurs : une longue touche Mélusine, un mauvais placement du gardien Bouressois et notre goléador fait le reste, le tir de Stéphane Dairé fait mouche à la 15’. Cela combine plutôt bien chez les bleus, Grégory Porier et Florian Albert, bien aidés du reste par Julien, occupent notre milieu avec brio et ne cessent d’alimenter nos attaquants mais le second but tarde à venir et Bouresse reste à l’affût. A la 22’, un contre anodin des rouges va faire mouche : Kévin et Vincent Gouionnet ne se comprennent pas et l’ailier droit lobe astucieusement notre gardien pour l’égalisation. Quelques minutes de flottement suivantes pour l’USM et l’attaquant droit fait encore frissonner les supporters de Lusignan, attention, attention, ce relâchement coupable peut gâcher cette belle entame de rencontre…..Ah, on arrive à la 35’, là où tout va basculer …. C’est bien !! En effet, alors que le jeu tend à s’équilibrer, Tony Gaboreau, audacieux, récupère un ballon chez les visiteurs, s’avance, et adresse une belle frappe millimétrée qui touche la base du poteau gauche du gardien et entre dans les cages : on reprend l’avantage. Alors que notre défense fait bonne garde maintenant, avec en homme d’orchestre, Cédric Raveau, une superbe attaque, côté gauche, déclenchée par Florian (41’), Tony part le long de la touche, son centre trouve Stéphane qui, de la tête, envoie le ballon…..sur la barre !! Zut, 44’ : on efface tout et on recommence avec à la baguette Grégory qui met Tony en orbite, son nouveau centre vers Stéphane Dairé est payant et on creuse l’écart. L’arbitre, qui fait durer, commence à chercher son sifflet et Grégory Poirier, très actif et brillant depuis le début, trouve Stéphane qui lui remet instantanément dans la course pour un 4ème but de toute beauté dans sa conception (48’). A la pause on mène 4 à 1.

La pluie, un moment arrêtée, revient se mêler au débat en perturbant les 22 acteurs, le ballon est difficile à négocier, ce qui a pour conséquence un rééquilibrage de la partie, bien sûr Tony et Stéphane continuent de faire des misères aux défenseurs visiteurs mais on ne retrouve pas l’allant et l’envie de la première période. Un pénalty, sévère, (la faute de main d’un Mélusin paraissant involontaire) va permettre à Bouresse d’y croire de nouveau ; ils se cantonnent dans notre moitié de terrain et poussent mais Kévin se montre à la hauteur en rassurant tout le monde. Petit à petit, les joueurs, gagnés par la fatigue, perdent leur football, les coups francs se succèdent, l’énervement gagne nos joueurs et le jeu devient insipide. Sur son banc, Yoann aussi s’impatiente et vilipende ses joueurs pourtant Bouresse ne fait pas une grande partie, détenteur du jeu de son équipe le petit capitaine des rouges est le seul vraiment dangereux ; allez, on doit tenir ce résultat jusqu’au bout… 85’ les bonnes intentions Mélusines reviennent, Julien donne impeccablement pour Stéphane dont le centre est repris de belle manière par Tony, mais sa tête s’écrase sur le poteau. Grégory, auteur d’une belle prestation,  va encore se muer en passeur décisif pour Julien Rondard qui, dans des arrêts de jeu interminables, va ajouter un dernier but pour Lusignan. Victoire mérité 5 à 2.

La minute du coach :

Une bonne première mi-temps, bien aboutie, avec de belles actions, de beaux buts; en revanche la seconde partie est à oublier, on s'est énervé et on a déjoué complètement mais pour des promus on est bien partis.





 ANNEE 2013 / 2014

 Samedi 21 Juin 2014

FINALE CHALLENGE des RESERVES

USM - POITIERS St ELOI 2 : 3 - 1 (a.p.)

(Résumé la Nouvelle République)

001 2

"Même les gars de Saint-Éloi ont reconnu qu'il n'y avait pas penalty. J'ai arrêté la balle avec la poitrine. Heureusement, l'injustice a été réparée. Pour une fois…" Un quart d'heure après la victoire de Lusignan au terme de 120 minutes d'un duel aussi rude qu'indécis, Vincent Gouionnet est à peine remis de ses émotions. Expulsé à la 90e minute pour un fait de jeu qui aurait été mal interprété par l'arbitre, le jeune arrière latéral de l'USM a bien cru que le challenge allait lui échapper. À ce moment-là, Saint-Éloi bénéficie d'un penalty alors que Lusignan mène 1-0 après un but de David Audebert (75e). Nicolas Arnal vient de voir sa frappe repoussée sur la ligne par… la main de Gouionnet. À tort, peut-être, mais l'attaquant poitevin se fait réparation. Tout est à refaire pour Lusignan qui va devoir disputer les prolongations à dix.

255

 

Saint-Éloi se met alors à y croire très fort mais ne mesure toujours pas le degré d'implication de son adversaire dans cette compétition qui lui tient tant à cœur. Les coéquipiers de Cyril Aubeneau puisent alors dans leurs exceptionnelles réserves et vont aller chercher ce qu'ils pistent depuis si longtemps. " Cela faisait 38 ans que nous n'avions pas eu la possibilité de renouveler notre exploit de 1976 ", expliquait Yoann Collon, le jeune entraîneur de Lusignan. " Alors nous avons serré les dents et nous avons souffert mais nous sommes allés au bout. "
Au bout de ces interminables prolongations avec deux buts qui ne doivent rien à personne. D'abord avec ce superbe coup franc de Julien Rondard (98e) puis au terme d'une belle chevauchée d'Alexis Clément qui vient battre Mimoun El Kharcha de près (105e). Entre les deux, de l'énervement et de l'entêtement notamment de la part de Saint-Éloi qui aurait sans doute eu mieux à faire que de contester les décisions arbitrales ou durcir le jeu.

249

Lusignan (D5) : 3 Saint-Éloi (D3) : 1 (ap)

Le coup est passé près, mais Lusignan a décroché son Graal. " Nous avions fait le plus dur et nous nous faisons reprendre sur le fil commentait le capitaine, Cyril Aubeneau après coup. " Mais nous sommes accrocheurs et cet état d'esprit nous l'avons eu toute la saison. Ce groupe est jeune et de qualité. " Car après avoir mené 1-0 sur un superbe lob de Julien Rondard (75e), la réserve de Lusignan a été prise en revers sur le fil. " L'arbitre dit que j'ai dégagé la balle de la main, détaillait le défenseur Vincent Gouionnet. Mais pas du tout, je la sors de la poitrine. " Toujours est-il que l'arbitre considérant que la frappe de Nicolas Arnal méritait meilleur sort, indiquait le point de penalty (90e) et expulsait Gouionnet. L'attaquant de Saint-Éloi se faisant justice, tout était à refaire.

 " Et attention, tempérait le président poitevin Jean-Louis Augry. Ce n'est pas pour autant que nous sommes tirés d'affaire. Cette semaine à l'entraînement, je les ai sentis un peu relaxe et je les avais prévenus. Maintenant, il faut être plus réaliste. "
Malgré cet avertissement sans frais, les joueurs de Kévin Gauduchon qui dirigeait les siens pour la dernière fois avant de rejoindre Vouneuil-sous-Biard, se faisaient rapidement prendre pour indiscipline. Sur un coup franc à la limite de la surface de réparation, Julien Rondard donnait un premier avantage à ses coéquipiers (98e). Ce qui déstabilisait Saint-Éloi qui s'énervait et perdait le fil de son collectif. Il n'en fallait pas plus pour que les joueurs de Lusignan, pourtant en infériorité numérique, ne parviennent à leurs fins. Alexis Clément, qui s'était fait refuser un but en début de prolongation, insistait et venait battre Mimoun El Kharcha de près (105e). Cette fois-ci, les carottes étaient cuites pour Saint-Éloi qui était même à deux doigts de prendre un quatrième but sur le tard. Lancé comme un bolide sur le côté droit, Alexis Clément ratait le cadre de peu (118e). Lusignan était aux anges, trente-huit ans après avoir décroché ce Challenge des réserves, le club rééditait son exploit. De son côté, Saint-Éloi pouvait regretter les nombreuses occasions que l'équipe s'était créé sans les convertir. " C'est dommage observait Kévin Gauduchon. Quand j'ai vu que nous ne marquions pas, je me suis dit que ça n'allait pas être pour nous aujourd'hui. Mais c'était une belle aventure et je pars pour être un simple joueur. Parfois, l'entraînement est lourd à porter. "

 La fiche du match :

Mi-temps : 0-0.
 Arbitre : M. Moigner.
 Buts : pour Lusignan, Audebert (75e), Rondard (98e), Clément (105e).
 Pour Saint-Éloi, Arnal (90e sp).
 Lusignan : Huyghes E, Da Silva G, Gouionnet V, Gault J, Aubeneau C, Grimaldi M, Audebert D, Minault T, Gaboreau T, Daigne P, Rondard J, Clément A, Linget S, Raveau C, Garrat T.
Saint-Éloi : El Kharcha, Lamti, Sylla, Gaboune, Asenko, Arbaoui, Laurin, Brunet, Arnal, Stoury, Silarack, Tran Huy, Bitaudeau, Ahamed.

 La minute du coach

Yoann Collon (entraîneur de Lusignan) : " C'était à l'arrachée, mais ce n'est pas du tout immérité. J'entraîne cette équipe depuis deux ans et c'est un plaisir d'aboutir à un tel résultat. C'est vraiment la grosse saison avec une accession en Division 4 et le Challenge des réserves. Maintenant, il va falloir penser à la suite. Nous allons conserver la quasi-majorité de nos joueurs et nous allons nous renforcer. "


Samedi 30 Avril 2014

Dscf3657  CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE G

  USM - POITIERS St ELOI 3 : 4 - 2

Une victoire longue à se dessiner !!

"Allez je pense qu’avec une victoire ce soir, on aura fait un grand pas pour la montée en 4ème division. Soyons optimistes, on aimerait vraiment rester invaincus, ce serait une belle récompense pour les joueurs qui font le maximum pour cet objectif réalisable au vu de cette saison". Yoann Collon, le coach de la réserve Mélusine, était confiant avant la réception de Poitiers St Eloi 3 au stade Jacques Papineau.

Les "All blacks" des banlieusards Poitevins laissaient Lusignan prendre l’initiative en tout début de rencontre, enhardis par leurs récentes performances les bleus s’installent dans le camp des visiteurs sans se procurer une once d’occasion. Apathiques et surtout très imprécis dans leurs transmissions de balle, ils se font punir dès la 10’ sur un coup franc anodin que personne ne voyait dangereux.. !! Il faut attendre la 17’ pour voir Thomas Garrat tenter une frappe, non cadrée, manquant passablement de conviction. Pourtant 5 minutes plus tard, David Audebert, plein axe, est déséquilibré illicitement par son vis-à-vis, faute immédiatement sanctionnée par Mr l’arbitre d’un pénalty joliment transformé par Tony Gaboreau qui égalise logiquement. Oh les coéquipiers de "cap’tain" Cyril Aubeneau ne sont pas hyper dominateurs, loin sans faut, un ou deux coups francs, un ou deux corners et on tremble un peu. Devant Thomas et "Biscotte" combinent bien mais le gardien, très présent, repousse en corner qui ne donne rien ; Alexis Clément, entré en jeu peu de temps avant, se créé une belle opportunité, sans réussite.. !! Le score va en rester là pour cette première période bien pâle de l’USM : match nul 1 but à 1, tout reste possible..

Cette seconde partie, sous les projecteurs, semble légèrement s’améliorer de la part de Lusignan, les bleus se trouvent mieux "Biscotte" et Théo Piorry, entre autres, donnent le tempo. Attention, notre défense manque cruellement de vigilance à certains moments et là encore : punition.. !! Un ballon, plusieurs fois mal dégagé, repoussé par Eudes Huyghes, notre goal, atterrit dans les pieds d’un Poitevin qui cadre bien sa frappe et les noirs repassent devant à l’heure de jeu, tout est à refaire.. Cet avantage va avoir le don de sonner le réveil des "All Blues Mélusins". Julien Rondard, à la manœuvre, Alexis dans le rôle du finisseur, seulement le gardien joue sa partition, repousse des deux poings sur Nicolas Motillon qui ne cadre pas sa tête. 71ème minute et "Biscotte" a encore du gaz à revendre, il contourne les défenseurs plein axe et prend ses responsabilités : son tir soudain et précis ne laisse aucune chance au gardien,  Lusignan revient à la hauteur de Poitiers. On respire mieux, Jérémy Gault et Vincent Gouionnet stabilise enfin cette défense longtemps fébrile mais au milieu "super Biscotte" nous fait un vrai récital ce soir, il est partout, un tacle par ci, une balle millimétrée par-là, une action à gauche, aussitôt il est à droite. En bonne condition physique David accélère le jeu, toujours porté vers l’avant c’est le métronome de cette équipe. On sent que le 3ème but est proche : Julien sur coup franc, le gardien détourne en corner, cela va venir de Théo Piorry qui remonte son côté gauche à toute allure, il transmet intelligemment sur "Bis", puis Aléxis et Nicolas Morillon marque dans la foulée (80’). Les occasions se multiplient malgré un dernier sursaut des visiteurs, Thomas, Alexis ou Tony peuvent tuer le match mais il faut attendre la 87’ et une énième incursion de "Super Bis" dans la surface de Poitiers St Eloi : faute, pénalty, Tony Gaboreau et un doublé pour notre buteur préféré, la partie est terminée, les noirs sont fatigués par des bleus enfin retrouvés. Fin de match, victoire de Lusignan 4 à 2.

La montée est toute proche ; dimanche à Coulombiers ils doivent valider leur billet, ils le méritent amplement, forcément tout n’est pas parfait (cela n’existe pas)  mais en travaillant dans la durée ils progresseront encore.


Samedi 23 Novembre 2013

 CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE G

  USM - COULOMBIERS 2 : 3 - 0

Des Mélusins "poussifs" !!!

 "Véro" aux frites et aux hot dogs, Cédric et Michel à la buvette, les projecteurs du stade Jacques Papineau sont allumés, comme souvent le samedi soir à Lusignan, on va assister au match. Oh bien sûr, ce soir, ce sera une petite chambrée, le froid de Novembre a donné rendez-vous aux quelques irréductibles supporters Mélusins venus voir notre équipe réserve qui accueille leurs homologues Colombériens.

Les joueurs de Yoann Collon sont en tête de leur poule depuis le début de cette compétition mais viennent de faire match nul à Vouneuil s Biard, un petit coup de moins bien pour les bleus qui évoluent en rouge face à Coulombiers. On joue seulement depuis deux petites minutes et Tony Gaboreau lance les hostilités par un tir lointain qui passe au-dessus. Il faut quand même attendre le quart d’heure de jeu pour assister à la belle occasion de David Audebert qui partit, à la limite du hors-jeu, bute sur le gardien, vigilant dans ses cages. Bien sûr les rouges paraissent bien en place seulement leur jeu, parfois brouillon, n’aboutit pas sur de véritables actions de but, manque d’efficacité et de prise de risques. Pourtant à la 22’, la belle reprise de la tête sur corner de Sébastien Linget aurait méritée mieux. Dix minutes plus tard Quentin Chamaillard teste le goal des bleus sur coup franc sans trop de danger. Lusignan domine cette partie et devrait mener au score, seulement les visiteurs ne s’en laisse pas compter, les défenseurs font le boulot avec une volonté sans faille. " Biscotte" se procure encore une belle opportunité mais sa frappe est bien trop molle pour inquiéter un gardien très inspiré ce soir. Kévin Guitton, notre portier, se morfond dans ses buts, gelé, il réussit néanmoins, avec un peu de réussite, à annihiler une des rares attaques de Coulombiers. A la pause ce 0 à 0 est à l’image de la météo, bien tristounet …. !

Mr l’arbitre donne le coup d’envoi de cette deuxième période sans gros changement de scénarios : le froid reste palpable, les visiteurs tout aussi déterminés et, malheureusement, nos protégés semblent incapables de créer les actions qui vont leur permettre de mener au score. Ils ont envie, cela se voit sur le terrain ils ne ménagent pas leur peine mais les 20 premières minutes du second acte ressemblent tellement à la première qu’on ne voit pas les Mélusins inscrire le moindre but. Ah oui les occasions existent, c’est vrai qu’Adrien Bertinetti, Thomas Minault, Quentin, Tony et David ont la possibilité d’ouvrir la marque, seulement les visiteurs défendent plutôt bien et les Mélusins font souvent les mauvais choix. On approche la 75’ lorsqu’un cafouillage monstre se déroule devant les cages de Coulombiers, après deux tirs contrés et un ballon sur le poteau, c’est Adrien Bertinetti qui reprend comme il peut pour pousser, enfin, cette balle dans les filets. Ouf, le plus dur est fait … !! La fatigue chez les bleus est bien présente maintenant alors que nos joueurs paraissent enfin délivrés et dominent complètement ce match. A la 86’ une astucieuse louche de Biscotte trouve Thomas Garrat qui s’échappe côté droit et vient crucifier de près le goal de Coulombiers. Le sort de cette rencontre est scellé, les visiteurs n’ont plus la force pour revenir ; "Biscotte" a encore du jus, malheureux dans ses tentatives pour marquer, il est encore à l’origine du dernier but, sa passe plein axe pour son capitaine, est belle et Cyril Aubeneau, peu habitué à ce rôle, ne se fait pas prier en marquant son 1er but de la saison. Score final 3 à 0, pas de carton à déplorer.

Oui, bien sûr, ce fut long à venir, mais les jeunes Mélusins avaient la volonté de gagner ce match ; il reste beaucoup de travail à accomplir, cela passe certainement par les entrainements mais, pour l’instant, ils sont invaincus et on peut juste souhaiter que cela continue… !

A noter l’excellente victoire de l’équipe fanion à Scorbé Clairvaux : 6 buts à 0 !!!! Avec un triplé pour Simon Bouillé qui va faire un bond en avant au classement des buteurs départementaux, à l’image de ses coéquipiers il est en pleine réussite, souhaitons que cela dure avec la venue d’Antran au stade jacques Papineau. N’arrivez pas trop tard, nouvel horaire pour cette rencontre 19 heures.


Samedi 26 Octobre 2013

 CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE G

 USM - La CHAPELLE MONTREUIL : 8 - 0

Des bleus efficaces !!

page-12-les-echos-usm-2.jpgPour Antony Fumeron et Yoann Collon l' objectif pour l’USM est bien sûr que la 1ère se maintienne mais la priorité est l’accession en 4ème division de notre réserve. Pour le moment cela se passe bien avec cinq victoires en autant de match, les bleus sont les leaders de cette poule.

Classés à la dixième place La Chapelle Montreuil n’avait pas de grosses ambitions pour cette rencontre avancée à 18 heures. Rapidement les Mélusins se mettent en valeur : Tony Gaboreau, lancé en profondeur, ouvre le score par un lob judicieusement tenté qui ne laisse aucune chance au gardien (6’). Lusignan occupe le terrain, les oranges paraissent asphyxiés, Tony est à quelques centimètres d’une récidive du 1er but mais cela attendra ; les coéquipiers du capitaine Cyril Aubeneau peuvent marquer à tout moment. A la 17’ un attaquant orange manque une belle opportunité mais Kévin Guitton, vigilant, protège sa cage avec envie et six minutes plus tard le centre de Pierre Daigne trouve un défenseur de La Chapelle, de la tête il trompe son gardien : 2 à 0. Tony, omniprésent ce soir,  trouve la base du poteau droit du portier visiteur, soulagé par ce coup du sort (30’) ; deux minutes plus tard la frappe de Jérémy Courgnaud est détournée, sur ce corner le ballon est cafouillé et Pierre Daigne, à l’affut, pousse la balle au fond des filets. A l’approche de la mi-temps Julien Rondard s’échappe sur son côté droit, le centre est parfait, Pierre Daigne porte le score à 4 à 0 à la pause.

La pluie s’invite à la fête pour cette 2ème période, le ballon devient capricieux sur la belle pelouse Mélusine et les bleus, perturbés, ne retrouvent pas l’allant du début de rencontre. A la 52’ le gardien visiteur repousse un coup franc dans les pieds de Quentin Chamaillard, remis de blessure, mais il ne peut conclure. Julien va encore délivrer un centre parfait permettant à Tony Gaboreau de transformer l’aubaine pour un 5ème but. A partir de ce moment-là avec la pluie qui cesse, Lusignan va faire cavalier seul, le jeu est fluide, les actions à deux ou à trois sont percutantes, on assiste à du beau football, certes les oranges ne sont pas des foudres de guerre mais les hommes de Yoann restent concentré malgré l’évolution du score favorable. A l’heure de jeu, Julien Rondard corse l’addition d’un magnifique tir qui va trouver le petit filet ; Cyril, aux avant-postes, trouve Thomas Minault qui bute sur un bon gardien Chapelois. On voit de belles choses au stade Jacques Papineau ce soir, Jérémy Gault et Sébastien Linget sont parfaits en défense, les actions partent souvent de nos bases défensives et sur l’une d’elles, rondement menée, Tony Gaboreau, d’une superbe frappe, marque son 3ème but personnel (70’). Corner pour La Chapelle Monteuil mais notre portier, bien réveillé, repousse d’une main ferme un ballon brulant : toujours vierge de but depuis le début du championnat, il est motivé comme jamais. A la 79’ le centre de Pierre est repoussé par le goal des oranges dans les pieds de Quentin Chamaillard qui signe son retour à la compétition (on oubliera son pénalty raté) pour le 8ème but des bleus.Victoire 8 à 0.

On retiendra de cette soirée l’excellent comportement des joueurs Mélusins, bien en jambes, qui ont fait une belle opération ce soir pour leur goal average et un bon arbitrage bien aidé par les acteurs de ce match. Attention tout de même au prochain déplacement à Vouneuil sous Biard, restons concentré malgré ce beau début de championnat et n’hésitez pas à aller les encourager.





ANNEE 2012 / 2013

 Samedi 19 Avril 2013

   CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

   USM - CEP 2 : 3 - 1

Une victoire plutôt méritée !!

Après un week-end dernier où la pluie avait déclenché un arrêté municipal Mélusin obligeant notre équipe réserve au chômage sportif, ce soir, au stade Jacques Papineau, il y avait bien " match" : les bleus de Yoann Collon recevaient les rouges et noirs de l’équipe 2 du CEP de Poitiers.

Campés à la quatrième place de cette poule, Lusignan occupe, en ce début de rencontre, le terrain des visiteurs et se procure quelques situations intéressantes qui, avec un peu de réussite, auraient méritées mieux. On note, dans la composition de l’équipe locale, la présence d’un nouveau joueur, Thomas Minault de Coulombiers, et le renfort des U 19, Louis Baulouet, Guillaume Da Silva, Alexis Clément et Antonin Ballanger. Le CEP durcit son jeu et resserre les liens en lançant des flèches offensives qui déstabilisent notre défense et perd sa cohésion des premières minutes. On voit une mi temps insipide, les bleus se compliquent, ils ne trouvent pas de cohérence au milieu et les rouges sont plus conquérants dans leurs attaques. Pourtant un tir de Camille Lefeuvre, détourné par le gardien, engendre un corner mais la reprise de la tête de Thomas Minault est mal ajustée et finit en sortie de but. On se dit que la pause va être sifflée sur ce score sans but mais à la 40’, alors que Lusignan se refaisait quelque peu "la cerise", un contre assassin des visiteurs venait crucifier Kévin Guitton, notre goal, qui , jusqu’à présent avait repoussé l’échéance.

"Aux citrons" : 0 à 1.

Les Poitevins sont classés à la neuvième place de ce groupe et dimanche dernier ils n’ont perdu que 3 à 1 contre les intouchables leaders de l’ASPTT 2, ils sont donc dans une bonne dynamique et cette deuxième partie de rencontre confirme les ambitions des rouges et noirs. Seulement Yoann essaie de faire tourner son effectif et alors que Emmanuel Aguillon aurait du déjà égaliser,  les jeunes vont répondre présents. A la 80’ un coup franc bien placé, va permettre à Guillaume Da Silva d’ajuster le gardien et, enfin, de faire trembler les filets. Il semble que le plus dur soit fait, cela redonne de la confiance aux coéquipiers de Jérémy Gault, le capitaine, qui donne le tempo de sa défense en endiguant les assauts répétés des ailiers visiteurs. Mr l’arbitre, peut être un peu précipitamment, va donner un petit coup de pouce au destin de ce match en accordant à L’USM un pénalty, semble t’il généreux, mais transformé par Alexis Clément à la 82’. En deux minutes le sort de cette partie est scellé et les Mélusins s’en sortent bien, ils vont même ajouter un troisième but sur une action individuelle d’Alexis Clément qui tente audacieusement un grand pont sur le n° 5 et en taclant, réussit à battre le gardien. Victoire de Lusignan 3 à 1. Bon arbitrage, sans carton, bon comportement des deux formations. Déplacement difficile, dimanche prochain, à Latillé.

La minute du coach :

La première période n’a pas permis aux joueurs de créer du jeu, trop compliquées, les actions offensives n’avaient pas le lien nécessaire pour battre le gardien. Heureusement en deuxième mi temps on a retrouvé l’envie, on jouait mieux, la réussite qui nous fuit parfois était là et cette victoire semble quand même méritée.


 Samedi 23 Mars 2013

   CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

  USM - BERUGES 2 : 6 - 2

Des Mélusins aux deux visages !!!

 Le 9 Septembre de l’année passée la victoire des joueurs de Yoann Collon quatre buts à un laissait entrevoir un match facile d’autant que cette réserve de Béruges venait de prendre un cinq à zéro à domicile contre Fontaine le Comte 2.

 Les Mélusins jouent en rouge ce soir au stade Jacques Papineau sous une température plutôt agréable en ce début de printemps. D’entrée les Bérugeois se cantonnent dans notre moitié de terrain et grâce à un jeu assez élaboré au milieu, ils se créent de bonnes situations devant notre défense. Leurs actions, bien plus tranchantes que les nôtres, font passer des frissons dans le dos des supporters de Lusignan : Kévin Guitton, au quart d’heure de la partie, doit détourné du bout des doigts et quelques minutes après il est tout heureux de voir le tir de l’ailier gauche trop croisé. A la 25’ on encaisse un but "casquette" sur un cafouillage de toute notre défense qui balbutie son football en ne trouvant pas les automatismes  habituels. Les coéquipiers du capitaine Sébastien Linget  vont revenir au score étrangement : sur la gauche, le coup franc de Tony Gaboreau qui se destinait à une tête Mélusine, lobe le gardien de Béruges, mal inspiré, et presque contre le cours du jeu, c’est l’égalisation. Au milieu on est mieux Sébastien, Cyril Aubenau et Jean Guy Semur récupèrent plus de ballons et à cinq minutes de la pause le centre de Jean Guy trouve Andrew Ingarfield, démarqué qui  permet à ses couleurs de prendre l’avantage. Mi temps 2 à 1.

 Hélas, hélas, la seconde période est commencée depuis seulement quatre minutes, l’ailier gauche centre vers un de ses partenaires qui reprend de la tête et remet les deux équipes à égalité, tout est à refaire. La rentrée de Julien Rondard donne un second souffle aux Mélusins, son jeu fait de passes courtes perturbe des visiteurs fatigués par leur bonne première partie. On développe de bonnes attaques avec des initiatives intéressantes sur le but adverse, à la 55’ le corner tiré par Julien est repris magistralement par Jean Guy Semur  qui place son ballon dans la lucarne opposée : Lusignan reprend l’avantage. Le milieu des rouges asphyxie celui des bleus qui commettent beaucoup de fautes : sur un coup franc plein axe tiré par Jérémy Gault, le capitaine Sébastien Linget  se fait une joie de reprendre le ballon pour corser l’addition à 4 à 2. Le trou semble fait d’autant que Julien Rondard est déchainé, il a faim de ballon, légèrement excentré côté droit il nous fait un numéro, un grand pont sur son défenseur direct perfore cette défense aux abois et son petit centre précis permet à Andrew Ingarfield de transformer cette offrande en "un 5 à 2 des familles" (65’). Voilà le match semble plié, les bleus visiteurs ont abdiqué et prennent l’eau de partout sous les coups de boutoir des Mélusins : plein axe Jean Guy s’enfonce dans la défense il est passé, un défenseur commet une faute sur lui et écope d ‘un carton rouge, le coup franc tiré par Julien ne donnera rien. A la 72’ sur un bon ballon servi dans l’intervalle,  Antonin Ballanger centre pour l’inévitable Andrew Ingarfield qui porte la marque à six à deux en réalisant son troisième but. La fin de match est un "tantinet longuette", Mr l’arbitre, assez présent tout de même, se fait gagner par la "cartonite" et gâche singulièrement la joie des spectateurs (trois cartons sévères pour les rouges). A la 80’ "Mr 50%" ce soir (Andrew) se distingue encore par une belle frappe lointaine que le gardien de Béruges dévie au dessus. Victoire 6 à 2.

Match satisfaisant pour la réserve de Lusignan, la première période est à oublier mais de bonnes choses sont à retenir dans cette seconde partie et le score sans appel laisse augurer une fin de saison intéressante. Pour le week-end Pascal  et le suivant : double confrontation avec la réserve de Fontaine, tests  captivants pour  évaluer nos capacités.


 Samedi 2 Mars 2013

   CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

 USM - ROUILLE 2 : 4 - 0

Victoire probante des Mélusins.

 Déjà vainqueur du match aller 4 buts à 1, les réservistes Mélusins auraient du être confiants par ce samedi soir, glacial, de Mars. Seulement voilà, le stade Jacques Papineau accueille les voisins Rullicois et ce n’est jamais une sinécure de les rencontrer. Eliminés du Challenge des réserves les joueurs de Yoann Collon, de nouveau aux manettes après son accident de travail,  cherchent des matchs références pour retrouver la sérénité du début de saison. A  noter l’absence d’un arbitre officiel et Jean Luc Baulouet va officier sur le terrain.

Balayée par un vent d’Est piquant, la pelouse de Lusignan paraît être en meilleur état ce soir après toute cette période pluvieuse mais il faut pourtant attendre la 12ème minute pour se mettre une action sous la dent : sur une belle attaque des bleus, Jean Guy Semur transmet à Jean Marc Gaschet mais la frappe est trop croisée. Sans atteindre des sommets de légende le jeu s’accélère enfin avec une tentative de Jean Guy mais le gardien est sur la trajectoire (24’). Le coach décide de faire tourner son effectif pour dynamiser cette rencontre qui ronronne (entrée d’Alexis Clément en n°9) ; Lusignan s’installe dans le camp de Rouillé et commence à se procurer de bonnes situations ; nos milieux, à l’image de Pierre Louis Huyghe, prennent le jeu à leurs comptes. Sur un corner tiré par Tony Gaboreau, les défenseurs rouges tardent à dégager et Alexis Clément, à l’affût, pousse le ballon dans les filets et ouvre la marque à la 42’. Malgré quelques légères velléités Mélusines la mi temps arrive sur ce score de 1 à 0 pour nos couleurs.

On sent les joueurs plus motivés dans ce début de seconde période, Rouillé est souvent mis en difficulté et subit grandement le jeu des coéquipiers de capitaine Jérémy Gault. Souvent, toucher le ballon de la main dans la surface de réparation est sanctionné par un pénalty, alors volontaire ou pas, toujours ce dilemme, Mr l’arbitre décide de siffler faute et Alexis Clément transforme cette punition pour le deuxième but des bleus. Voilà le trou est fait et l’USM domine cette rencontre sans trop de frayeurs sur nos cages, Kévin Guitton, "l’indéboulonnable", commence à trouver le temps long : difficile de lutter contre le froid quand on reste plutôt inactif. Plusieurs corners mettent en danger les défenseurs Rullicois, sur l’un deux Jean Guy reprend du droit mais butte encore sur le gardien. A la 77’ "le coup de pied de coin" de Tony va trouver le crâne d’Alexis Clément pour son troisième but personnel (le hat trick). La domination de Lusignan s’accentue avec la fatigue de leurs adversaires, le jeune Antonin Ballanger, entré en cours de jeu, en fait voir des "vertes et des pas mûres" à son vis à vis sur son côté gauche mais sans réussite sur le score. On s’approche tout doucettement de la fin de cette rencontre lorsque, Emmanuel Aguillon va nous faire une "Manu" : repositionné plus haut à la faveur des remplacements, il récupère le cuir, passe son adversaire et des vingt mètres nous décoche une" frappe Manuesque" qui pétrifie le gardien médusé. "Manu", toujours fidèle au maillot bleu depuis des lustres ne vieillit pas et c’est bien ainsi, il offre à son équipe un quatrième but de toute beauté. Victoire 4 à 0.

La minute du coach : La première période n’a pas été un modèle du genre, un jeu sans saveur, des joueurs qui se cherchent mais on a eu le mérite d’ouvrir le score. Du mieux quand même dans la deuxième partie, plus volontaires mes joueurs ont su presser pour se procurer de bonnes situations : la vraie surprise c’est Alexis Clément pour ses trois buts. On joue le leader dimanche prochain (Poitiers PTT 2), il faudra beaucoup de solidarité et d’envie à l’image du match aller où on a obtenu le score de parité.


Dimanche 28 Octobre 2012

  CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

 QUINCAY - USM : 3 - 5

Quel début de saison des joueurs de l’équipe réserve de l’USM : quatre matchs, quatre victoires. Même si Yoann Collon, le nouveau responsable de ce groupe, ne veut surtout pas s’emballer (l’objectif avoué étant de monter en quatrième division) , ses joueurs font le nécessaire pour le conforter dans ses choix, lui qui pour la 1ère année s’essaie au coaching.

Pour cette rencontre le soleil est au rendez vous mais un vent glacial s’est invité à la fête tétanisant les verts et jaunes locaux qui au bout de six minutes ont encaissé deux buts. Lusignan démarre en fanfare cette partie, Alexandre Baloge déborde sur la gauche et sa passe en profondeur trouve Emmanuel Aguillon qui décoche un tir puissant du droit, imparable pour le portier de Quinçay (2’). Les bleus, vêtus de leur nouvelles tuniques sponsorisées par LUS’AGI et le groupe Brico Pro, vont doubler la marque à la 6’ par l’intermédiaire de Sébastien Linget qui transforme une remise de Thomas Garrat. Plutôt dominateur l’USM, dans le 1er quart d’heure,  se fait pourtant surprendre à la 20’ sur un contre cafouillé par nos défenseurs et les locaux réduisent le score. Pas vexés du tout les Mélusins repartent vers l’avant et quelques minutes plus tard sur un beau centre de Jérémy Courgnaud, absent des terrains pendant deux ans et demi, prolongé de la tête par " Manu " et repris par Jérémy Gault, également de la tête pour le 3ème but de Lusignan. Pourtant tout n’est pas parfait et Kévin Guitton, notre goal, ne peut rien sur la 2ème réalisation des verts et jaunes. La défense des bleus donnent des signes de faiblesse et inquiète les quelques supporters Mélusins transis sur le bord du terrain. Manu, en pleine forme, tutoie le poteau juste avant la pause. 2 à 3 à la mi temps.

Geoffrey Chanconie remplace Jérémy Courgnaud, en manque de compétition, pour relancer Lusignan en ce début de seconde période qui est très équilibré. Les leaders Mélusins balbutient leur football et commettent des fautes, l’une d’elles, dans la surface de réparation, est sanctionnée d’un pénalty justifié et les locaux reviennent à la hauteur des bleus (55’), tout est refaire. Pas abattus ils obtiennent plusieurs corners consécutifs et sur l’un deux, mal renvoyé par des locaux pressés, le ballon fini dans les pieds de Sébastien Linget dont le superbe tir croisé et lobé ne laisse aucune chance au goal de Quinçay. On est dans une bon passage de Lusignan et le capitaine, Maxime baulouet est impérial au milieu du terrain ; ratissant un bon nombre de ballons il donne le tempo à ses coéquipiers en leur transmettant sa hargne et son envie. Mais les locaux ne sont pas encore terrassés, ils font des misères à nos défenseurs seulement Kévin prend les bonnes décisions en sortant à bon escient, rassurant en cela Yoann qui s’agace sur son banc qu’il n’occupe d’ailleurs jamais.A la 80’ Emmanuel Aguillon, fidèle des fidèles à l’USM, s'offre son doublé de la journée par une frappe lobée qui fait trembler les filets. A l’image de " Manu " les bleus, malgré quelques baisses de régime coupables, ont toujours crus en leur victoire. Fin de match : 3 – 5.

Pour l’instant l’équipe 2 n’a pas encore rencontré de grosses écuries, on en saura plus dans quelques semaines sur les capacités à ce groupe à jouer les premiers rôles mais soyons optimistes et souhaitons leurs un parcours conforme à leurs envies.


    Dimanche 9 Septembre 2012

 CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

 BERUGES -  USM : 1 - 4

Après de nombreuses années en tant que joueur à l’USM, Yoan Collon a, cette saison, décidé de "passer de l’autre côté" : c’est lui qui dirigera l’équipe réserve. Son premier match va se dérouler ce dimanche à Béruges contre l’équipe 2.
Les bleus prennent d'entrée possession du terrain en créant du jeu et leurs attaques sont très dangereuses : ils ouvrent le score à la 8' sur un corner bien repris de la tête par Stéphane Dairé. Quelques minutes plus tard les Mélusins sont à deux doigts d'aggraver le score sur une reprise de Sébastien Linget, seul aux 8 mètres mais son ballon passe au dessus. Jean Guy Semur, à la 13’, manque le cadre de peu : sa tête, pourtant appuyée, frôle la lucarne gauche, Lusignan domine mais il faut attendre la fin de la 1ère période pour voir Jérémy Gault aggraver le score après avoir récupéré la balle, sa frappe des 25 mètres termine sa course dans les filets sans que le gardien des rouges ne puisse intervenir. Béruges approche rarement de notre but, et les occasions dangereuses se produisent uniquement sur coup franc, comme aux 16’ou 44’ mais Kévin Guitton, notre goal, est vigilant et repousse des deux poings pour garder sa cage inviolée. A la pause l’USM mène 2 à 0.

Dès le retour des vestiaires, le beau centre de "Manu" Aguillon, venu côté droit, trouve preneur pour le 3ème but : la tête décroisée de Julien Rondard mystifie le portier local. La messe semble dite, les joueurs de Béruges paraissent résignés, d’autant que Lusignan presse toujours et va aggraver la marque par un superbe tir de Stéphane Dairé, coutumier du fait. A la 60’, sa somptueuse frappe de 35 m termine sa course dans la lucarne opposée portant le score à 4 à 0 pour les bleus. Les organismes semblent souffrir par cette forte chaleur et le jeu devient brouillon. A noter quelques occasions pour nos joueurs, par Jean Marc Gaschet sur une frappe juste au dessus à la 80' puis Sébastien Linget, seul face au gardien ....! A la 90', notre défense concède un pénalty qui permet aux joueurs de Béruges de sauver l'honneur : 1 - 4 score final.





 ANNEE 2011 / 2012

  Samedi 12 Mai 2012

 CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

  USM - FONTAINE LE COMTE : 7 - 2

Pour le dernier match de la campagne 2011 / 2012 en nocturne (semi nocturne pour être plus exact) au stade Jacques Papineau, les joueurs de Yanis Boutin (gardien ce soir) reçoivent leurs homologues et voisins : les verts de Fontaine le Comte. Le public s’est régalé, la domination des réservistes Mélusins a été constante malgré l’absence de quelques titulaires mais avec le renfort, venant de la 1ère, de Quentin Chamaillard et de Clément Babin. Pelouse magnifique quoique qu’un peu bosselée et température très agréable pour une rencontre de football.

Comme souvent, les bleus commencent cette rencontre pieds au plancher et Simon Bouillé obtient la 1ère occasion de faire trembler les filets. Comme souvent (exemple : le week-end dernier contre Rouillé), ils se prennent un contre et un attaquant de Fontaine à la limite du hors jeu bat de près Yanis, et, comme souvent, nous voilà mené à la marque. Heureusement les bleus ne vont pas gamberger longtemps, Simon Bouillé, insaisissable en attaque, égalise d’une belle reprise après un centre venu de la droite (8’) A cet instant de la rencontre et malgré un raid de "Biscotte" qui butte sur le gardien, le jeu s’équilibre, les verts développent  par moment de belles actions. Cependant à la 23’ Quentin Chamaillard augmente le score pour Lusignan qui, petit à petit,  va prendre l’ascendant et obligé les visiteurs à défendre leur but. Sur un corner mal renvoyé Julien Rondard ajuste le goal d’un beau tir et corse l’addition, Fontaine le Comte a du mal à tenir nos attaquants, et, alors que la pause approche Quentin Chamaillard obtient un 2ème but personnel , cela commence à faire beaucoup pour les visiteurs : 4 à 1 à la mi-temps.

Les Mélusins dominent vraiment les débats en ce début de 2ème période, leur jeu fait de passes redoublées et courtes posent de gros problèmes aux défenseurs, un peu lents, de Fontaine qui va encore prendre un but à la 55’ par l’intermédiaire de Simon Bouillé (2ème perso). A l’heure de jeu les coéquipiers du capitaine biscotte semblent marquer le pas et se reposent sur leur belle avance au score, les verts desserrent l’étreinte en réduisant la marque sur une erreur de notre défense. Bien que quelques actions Mélusines restent dangereuses (Simon par un superbe tir au dessus ou Quentin sur un coup franc bien détourné par le gardien) il faut attendre la 75’ pour voir Simon, toujours lui, passer plusieurs adversaires cloués sur place par ses dribles courts, adressé le ballon à David Audebert qui bat le portier de près. Alors que Mr l’arbitre commence à regarder son chrono, Jean Guy Semur va ajouter un dernier but et porter l’addition, un peu sévère tout de même à 7 – 2, score final. Bon comportement des deux équipes, aucun carton.

Voilà la saison se termine et coach Yanis peut avoir des regrets : terminer à la deuxième place derrière Ligugé est une bonne performance malgré tout mais quand on a fait match nul et battu (5 à 1) au retour le leader on peut penser que l’USM devrait être devant. Les deux défaites (2 à 0) face à Sanxay font mal  mais souhaitons leur de finir en beauté en allant battre St Benoit (9ème) dimanche prochain et les vacances approchent , l’année prochaine le challenge de la remontée sera bien présent.


  Samedi 5 Mai 2012

 CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

 USM - ROUILLE 2 : 4 - 2

 Les joueurs de Yanis Boutin se sont donnés un challenge : gagner leurs trois derniers matchs pour finir au pire à cette deuxième place en espérant, bien sûr un faux pas de Ligugé qu’ils viennent de battre, il y a quinze jours, cinq buts à deux. Aujourd’hui pour le derby face à la réserve de Rouillé on déplore le forfait du gardien habituel Jean Marc Gaschet et de Sébastien Chambaudry, tous les deux blessés. Par contre on enregistre la présence de Tommy Pollet et de Sébastien Linget (venant de la 1ère). Simon Bouillé (5 buts en deux matchs) est aussi de la partie, son genou a l’air de tenir...Yanis dans les cages, c’est Kévin Guitton qui va coacher et jean Luc Baulouet à la touche.

 On joue depuis à peine cinq minutes que déjà, les Mélusins se procurent trois "occases" immanquables, ils ont commencé sur les chapeaux de roues et, malgré une pluie fine et discontinue qui rend le terrain glissant, ils se trouvent bien en procédant par des passes courtes et redoublées. Techniquement meilleurs que les rouges nos joueurs tentent beaucoup : plusieurs tirs de Simon, de Jean Guy Semur, des essais lointains de Julien Rondard, Yohan Chauvineau et bien sûr de l’omniprésent capitaine David Audebert ("Biscotte"). Mais, trop d’imprécisions, de maladresses, de mauvais choix dans la dernière passe et, bien sûr, de la présence du gardien des visiteurs, en réussite ce soir, et les bleus n’arrivent pas à ouvrir le score malgré cette pléiade d’occasions. Les Rullicois, eux, sur un coup franc cafouillé par nos défenseurs, ne se trompent pas et battent notre gardien à la 30’. Les Mélusins marquent le coup, bredouillent un peu leur jeu, Rouillé en profitent pour desserrer l’étreinte sans se procurer de véritables situations dans notre surface. Antonin Ballanger, entré depuis peu, perd son duel contre le gardien, on n’y arrive pas malgré plusieurs corners. L’arbitre s’apprête à siffler la pause et Simon adresse une magnifique passe à "Biscotte" qui égalise à la 45' : mi temps 1 à 1.

 En deuxième période Lusignan reprend sa marche en avant et fait le jeu mais les rares contres des visiteurs font mouche : ils reprennent l’avantage à la 50’, notre goal est impuissant sur cette erreur défensive. Tout est à refaire, on prend les mêmes et on recommence ; le scénario de cette première partie de deuxième période ressemble au début du match on tente beaucoup mais on est brouillon et la réussite est absente. Un beau centre de la gauche offre une occasion immanquable à Jean Guy d’égaliser et bien non c’est encore à côté !! Le temps passe, avec cette pluie omniprésente, les corps se fatiguent et les actions manquent de précisions. Le gardien des rouges va être le détonateur du réveil des locaux : déjà coupable d’une sortie hasardeuse qui aurait pu lui valoir un carton, il commet une faute sur notre capitaine et l’arbitre accorde un pénalty, tiré par Simon qui égalise (70’). Attention à la réplique des visiteurs, un coup franc dangereux pour notre arrière garde mais Yanis est vigilant et dégage des deux poings. Cyril Aubeneau est passé devant, il faut marquer encore, il s’engage sur le côté gauche, s’avance dans la surface de réparation et le goal de Rouillé le fauche : rebelote, pénalty transformé par Simon (81’), "el goléador" n’a pas tremblé et Lusignan prend l’avantage pour la 1ère fois. A la 85’ "Biscotte" corse l’addition sur un cafouillage dans la défense adverse et porte le score à 4 buts à 2, fin de la partie.

 La victoire est là, ce n’est que justice vu le nombre d’occasions que se sont procurés les Mélusins. Oh, bien sûr, tout n’a pas été parfait : des choix pas toujours pertinents, des coéquipiers oubliés pour la dernière passe, des frappes de balles trop imprécises ; mais ce qu’ils ont en commun c’est qu’ils n’abdiquent jamais, ce sont des battants et ce soir cette qualité a fait la différence, bravo à eux et bonne réussite pour leurs deux derniers matchs.


 Samedi 14 Janvier 2012

CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

 USM - St BENOIT (3) : 4 - 3

Ce match en retard qui opposait notre équipe réserve aux verts de St Benoit (3) avait un enjeu important car en cas de victoire nous prenions la 2ème place à 3pts de Ligugé.
Deux U18 était là pour aider les seniors : Louis Baulouet et Quentin Delaveau qui ont tous les deux réalisé un bon match.

La partie a très bien commencé pour les Mélusins qui ont rapidement ouvert la marque par l’intermédiaire de Sébastien Chambaudry. Mais le moment d’inattention qui a suivi ce but a permis aux visiteurs d' égaliser dans la foulée, tout était à refaire. Mais dans ce début de rencontre les bleus sont supérieurs et ajoutent deux autres buts par David Audebert et Sébastien Chambaudry pour la 2ème fois ce soir, on joue depuis seulement un quart d’heure et les joueurs de Yannis Boutin (absent ce soir remplacé par Antony Fumeron) mènent 3 buts à 1. On pense que le plus dur est fait mais au lieu de continuer à mettre du rythme nous avons commencé à reculer et à faire de nombreuses erreurs défensives qui vont permettent aux Sanctos Bénédictins  de revenir à égalité juste avant la mi-temps. A la pause  3 – 3.

La 2ème  période commence difficilement pour Lusignan, nous perdons beaucoup de duels offensifs au milieu du terrain mais la défense désormais bien en place contrôle toutes les offensives adverses. On a l’impression pourtant que nos individualités peuvent faire la différence à  chaque instant on peut reprendre l’avantage. A la 70' c’est Julien Rondard qui va débloquer la situation après un raid sur le côté droit, il adresse un centre en retrait parfait que Jérémie Choisy n'a plus qu'à pousser aux fonds des filets. Dès lors les locaux vont gérer défensivement en faisant beaucoup d'efforts physiques et en gardant le ballon le plus haut possible notamment par "Biscotte" très affuté ce soir. Finalement victoire 4-3.
Le match aurait du être plié dès la mi-temps mais on se laisse vite aller ce qui nous a valu ce soir de grosses sueurs, cependant la victoire est au rendez vous et c'est bien là l’essentiel. Ce soir nous sommes désormais 2ème au classement de cette poule en attendant le prochain match avec la réception de Curzay sur Vonne le 28 Janvier prochain.
Encore une fois pas de carton, ce qui a facilité un bon arbitrage.


Samedi 29 Octobre 2011

 CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

 USM - VILLIERS : 1 - 2 

A 2 points du 1er les joueurs de Yanis Boutin sont toujours invaincus après quatre journées de championnat; les réservistes Mélusins font un bon début de saison et sont assez confiants en recevant Villiers classé en milieu de tableau.

Dès l’entame de match Lusignan se fait surprendre par une attaque soudaine mais terriblement efficace, Jean Marc Gachet, notre gardien, est battu par un tir précis d’un attaquant des rouges. Les bleus sont perturbés et mettent quelques minutes avant de mettre leur jeu en place. Alors que la rencontre s’équilibre l’arbitre va logiquement refuser un but à Sébastien Linget (le ballon était sorti), on joue déjà depuis 30’. C’est plutôt Villiers qui va corser l’addition : encore un joli contre imparable et un attaquant adverse mystifie Jean Marc qui n’y pouvait rien. Cette fin de période va pourtant voir des Mélusins qui poussent pour revenir à la marque mais en vain, mi-temps 0 – 2.

La 2ème partie de ce match est à l’avantage de Lusignan David Audebert et Sébastien Chambaudry font tout pour ouvrir le compteur de but. La percée du capitaine, Yohan Collon, dans l’axe se termine par une grosse faute des défenseurs visiteurs et Mr l’arbitre siffle logiquement le pénalty, tiré et transformé par " Biscotte". L’USM se procure de belles "occases" Julien Rondard, Biscotte, les Sébastien(s), on doit marquer ce 2ème but. Mais attention les rouges sont très dangereux, leurs attaquants vont vite et on est un peu fébrile en défense, heureusement Jean Marc fait le boulot et maintient son équipe à portée du match nul. Le jeu devient décousu et les bleus se perdent dans des actions compliquées et leurs attaques manquent d’efficacité; la fatigue se fait sentir et les minutes défilent : on ne reviendra pas. Score final : 1 – 2.

 On perd cette rencontre en ayant le sentiment qu’il y avait mieux à faire, c’est dommage mais les joueurs ont fait preuve de combativité sans jamais se décourager ; cette équipe gagnera d’autres matchs avec cet état d’esprits. Déplacement chez les voisins de Sanxay, dimanche prochain, une occasion de se refaire la "cerise", souhaitons leur en tout cas.


 Dimanche 9 Octobre 2011

CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

LIGUGE 5 - USM : 2 - 2

Au coup d envoi, la réserve de Liguge (5), leader de la poule, impose son jeu; les joueurs de Lusignan sont bousculés défensivement et perdent la bataille du milieu de terrain. Après plusieurs situations chaudes sur les buts de yannis Boutin, gardien aujourd’hui (Jean Marc Gaschet absent), les Ligugéens ouvrent  logiquement la marque. Les locaux continuent d’imprimer un rythme soutenu mais la défense Mélusine commence petit à petit à contenir sans difficultés les offensives adverses. Et, preuve que cela va mieux, l’USM égalise sur un magnifique coup franc de Yohann Chauvineau tiré à ras terre, en force, au 1er  poteau, dont la trajectoire est coupée par un Jérémie Choisy très inspiré.1 à 1 a la mi-temps, score un peu flatteur pour l 'USM.
A la reprise Maxime Baulouet est sorti sur blessure, il est remplacé par Nicolas Cousseau qui fait son tout premier match de football officiel (lui qui est à l’origine handballeur). la 2ème mi-temps commence sur un tempo différent : les bleus jouent plus haut et les 3 attaquants : Jérémie Choisy, Jean Guy Semur et Yohann Chauvineau posent de plus en plus de soucis à la défense adverse. Ligugé se crée tout de même quelques phases dangereuses bien avortées par la défense centrale Romain Clément et le "tout jeune" Manu Aguillon cadenassent l'axe durant toute la 2ème période. Pourtant les Ligugéens vont reprendre l'avantage grâce à un ancien Mélusin, Steve Orieux qui perce seul au milieu du terrain et ajuste une frappe des 25m qui trompe  Yanis impuissant sur ce beau tir. Lusignan est mené mais il reste 20 minutes de jeu et l USM pousse pour revenir au score et après 2 ou 3 occasions très chaudes devant le but ligugéen, les visiteurs sont enfin récompensés pendant les arrêts de jeux (91e minute) d'une frappe en demi-volée de Yohann Chauvineauqui donne les 2 points du match nul aux Mélusins.

Bon résultat et bon esprit de la part des joueurs qui malgré un terrain très difficile ont su réagir à deux reprises pour arracher les points du match nul chez le leader. Toujours pas de cartons pour l’équipe réserve, résultat d’un bon comportement et la bande à Yanis est toujours invaincue après trois matchs de championnat. Avec la venue au stade Jacques Papineau, samedi prochain, de la lanterne rouge, Béruges 2, les bleus ont une occasion révée de poursuivre cette belle série. 


 SAMEDI 24 SEPTEMBRE 2011

CHAMPIONNAT DE 5ème DIVISION POULE H

USM - VOUILLE 2 : 4 - 3

Pour leur 1er match au stade Jacques Papineau les réservistes Mélusins jouent en jaune avec un effectif restreint, il n'y a pas de remplaçant sur le banc et le coaching est confié à Jean Luc Baulouet.

Le début de la rencontre est très équilibré mais l'USM va ouvrir le score par Jérémie Choisy sur une belle passe en profondeur : on est à la 10ème minute. Le 2ème va arriver rapidement : sur une touche la tête renversée de Clément Babin trouve Yannis Boutin démarqué au second poteau qui met le ballon hors de portée du goal adverse. Mais les rouges se reprennent et sur un contre la belle reprise d'un attaquant part largement au dessus. Pourtant les jaunes persistent avec des attaques bien construites; le contrôle de Sébastien Chambaudry fait la différence : Vouillé est déjà mené de trois buts. Cependant le temps fait son oeuvre les locaux se fatiguent et Jean Marc Gaschet fait preuve de talent dans ses cages, il repousse l'échéance. Lusignan n'y arrive plus en cette fin de période et encaisse deux buts en dix minutes. A la pause 3 à 2 pour les locaux.

La 2ème mi-temps démarre gentiment, les quelques incursions de Vouillé sont stoppées par Jean Marc, les attaquants visiteurs sont plutôt maladroits. Alors que le jeu se stabilise au milieu de terrain Julien Rondard, auteur d'un bon match ce soir, adresse une belle frappe, la trajectoire du ballon est détournée par un défenseur et l'USM reprend le large pour mener 4 à 2. Sur l'engagement nos joueurs ne sont pas préts et les rouges en profitent : ils recollent au score trop rapidement et il reste encore 30 minutes de jeu. Plusieurs corners consécutifs mettent en danger Vouillé, les Mélusins dominent sensiblement mais leur jeu devient brouillon et le danger sur les cages adverses est faible. Un contre des visiteurs, mené tambour battant, donne des frayeurs aux supporters : le ballon finira sur le poteau. Les dernières minutes sont hachées, les fautes de part et d'autre sont bien négociées par Mr l'arbitre, il n'y a pas eu de carton côté Mélusin. Deux corners consécutifs pour les coéquipiers de Yohan Collon, capitaine, ne donnent rien. Fin du match 4 buts à 3.

Cette victoire va faire du bien au moral ( la 1ère perd ce soir : 3 à 0) et confirmer le talent des joueurs. Cette équipe progresse et cette volonté de ne rien lâcher est encourageante; dommage que le manque d'effectif soit pénalisant. Place aux coupes le week end prochain.




 

ANNEE 2010 / 2011

SAMEDI 6 NOVEMBRE 2010

CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE F

 USM - BENASSAY 2 : 2 - 3

On joue à peine depuis 10 min et la défense de Benassay, fébrile en ce début de match, cafouille quelque peu ce dont profite Jérémie Choisy pour ouvrir la marque d'un tir puissant sur un ballon trainant dans la surface de réparation. Passé le 1er quart d'heure Benassay prend l'ascendant sur les bleus qui jouent en jaune ce soir. Quelques rapides incursions des joueurs de Yannis Boutin font des frayeurs à la défense des violets mais le gardien reste vigilant. C'est au moment où les visiteurs ont l'opportunité d'égaliser que l'USM va ajouter un 2ème but grâce à un beau coup franc tiré directement par Ludovic Braconnier qui mystifie le portier adverse en le prenant à contrepieds. Lusignan a pris un peu d'avance au score mais nos joueurs reculent et subissent et alors que la pause est imminente, une erreur défensive Mélusine permet aux visiteurs de réduire la marque. 2 à 1 à la mi-temps.

Le scénario du début de la 2ème période ressemble à la 1ère partie, les voisins de Benassay occupent le camp de l'USM mais Jean Marc Gaschet fait bonne garde et le score n'évolue pas. Alors que la pluie fait son apparition le match s'équilibre au milieu du terrain, le beau tir de Sébastien Linget trouve la belle parade du goal violet. On croit au 3ème but Mélusin sur ce beau pointu de "Gégé" mais le gardien, très concenté met en corner. C'est dans cette bonne période de Lusignan que les "mauves" vont égaliser sur un pénalty, sévèrement accordé pour une main involontaire. 2 à 2 à quelques minutes de la fin. Les 2 équipes sont fatiguées et deux erreurs défensives vont coûter cher aux "jaunes"  Benassay prend définitivement l'avantage. 2 à 3 score final malgré un dernier pénalty pour un vilaine faute d'un joueur Mélusin, Jean Marc sort le ballon, fin du match. Difficile soirée pour nos joueurs qui vont redescendre au classement général.


 

DIMANCHE 31 OCTOBRE 2010

CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE F

 COULOMBIERS - USM : 1 - 1

Match difficile, accroché, la domination dès l'entame de ce derby, des hommes de "Gachette" est incontestable mais les véritables occasions de but ne sont pas nombreuses. Les Mélusins, bien groupés en défense devant le portier Jean Marc Gaschet, remplaçant Kévin Guitton blessé dès la 15ème minute, font bonne garde et atteignent la mi-temps sur un score vierge : 0 à 0 à la pause

 La 2ème période reste dans le même tempo, beaucoup de fautes commises de part et d'autre rendent le match haché. Pourtant, un peu contre le cours du jeu c'est l'USM qui va ouvrir la marque : le coup franc tiré par Quentin Chamaillard est repris victorieusement de la tête par Tommy Pollet, libre de tout marquage au 2ème poteau. Ce but a le mérite de réveiller les leaders de la poule; ils pressent de plus en plus le camp de Lusignan et finiront par être récompensés à 10 minute du terme du match sur un coup franc. Plus rien ne sera marqué et Mr l'arbitre arrête le match sur ce score de parité : 1 à 1. Bonne performance des hommes de Yannis Boutin, peu d'équipes prendront des points chez nos voisins de Coulombiers. Samedi prochain un autre derby attend les Mélusins avec la venue des Réservistes de Benassay.



SAMEDI 23 OCTOBRE 2010

CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE F

USM - SAVIGNY  L'EVESCAULT : 5 - 3

Belle victoire des réservistes Mélusins samedi au stade Jacques Papineau, les bleus sont 4ème avant d'aller chez le leader COULOMBIERS dimanche prochain. Pas d'élément pour faire un résumé du match. 


DIMANCHE 17 OCTOBRE 2010

QUINCAY  -  USM  : 4 - 0

En déplacement chez les banlieusards Poitevins de Quinçay l'USM, auteur d'une belle performance le week end dernier, débute le match contre un vent assez fort et une équipe bien en place les empêchant de sortir de leur moitié de terrain mais la mi-temps est sifflée sur un 0 - 0 plutôt flatteur pour nos joueurs.

A la reprise le jeu est assez terne mais sur deux contres rapidement menés l'avant centre de Quinçay bat notre gardien par deux fois. Les bleus, trop vite obligés de revenir au score, ne mettent pas à profit le vent favorable pour dévellopper leur jeu. C'est au contraire les locaux qui, coup sur coup, augmenteront la marque portant le score à 4 - 0.


SAMEDI 9 OCTOBRE 2010

CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE F 

USM  -  MIGNES AUXANCES 3  :  2  -  1

Les bleus démarrent ce match de belle manière contre une exellente équipe visiteuse qui ne lache rien. Le rhytme est soutenu et doucement Migné Auxances prend l'ascendant sur les mélusins. Pourtant sur un contre joliment mené Lusignan ouvre la marque par l'intermédiaire de l'expérimenté Jérôme Gervaisd'un lob qui laisse le goal sans réaction. Ce but va être suivi d'un 2ème sur une contre attaque très rapide conclue par un Jérémie Choisy très volontaire sur cette action battant le gardien de près. La domination adverse est récompensée avant la mi-temps et l'USM encaisse un but. 2 à 1 aux citroncs.

La 2ème période est de la même facture, les visiteurs font le jeu   mais nos joueurs font bonne garde à l'arrière, notre gardien, très sollicité, décourage les attaquants de Migné. Grâce au courage et à la détermination de nos joueurs plus rien ne sera marqué et le score restera en faveur de l'USM. 2 buts à 1 fin de la partie. Beau match des deux équipes qui ont animé le jeu avec beaucoup d'engagement et l'USM, très solidaire, mérite au final de prendre les 4 points. Le prochain match les verra affronter un autre banlieusard Poitevin : Quinçay qui vient de battre Sèvres Anxaumont sur ses terres 7 à 1. Méfiance donc pour ce déplacement du dimanche 17 Octobre.


DIMANCHE 12 SEPTEMBRE 2010

 CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE F

 Sèvres Anxaumont 2 -  USM   1  -  1

Début de match très équilibré, pourtant c'est notre équipe qui ouvre la marque. Sur une belle action Jérémie Choisy marque le premier but de cette rencontre. Au cours de cette 1ère mi-temps l'USM a par 2 fois au moins la possibilité d'accentuer le score, "Biscotte" voit son joli lob finir sur la barre transversale. Après les citrons les mélusins vont doucement prendre l'ascendant sur ce match et Jean Guy Semur a la possibilité d'aggraver la marque mais on n'arrive pas à mettre ce 2ème but. Contre le cours du jeu c'est Sèvres qui va égaliser et malgré une bonne ouverture de Guillaume Lefeuvre pour Jean Marc gachet, le score n'évoluera plus. Un résultat nul très flatteur pour les locaux Lusignan aurait du l'emporter. Il faut confirmer ce comportement dans 15 jours à Fontaine !!


 DIMANCHE 26 SEPTEMBRE 2010

CHAMPIONNAT DE 4ème DIVISION POULE F

FONTAINE le CONTE -   USM    2  -  3

Pour ce 2ème déplacement consécutif nos bleus se présentent chez nos voisins de Fontaine avec un effectif amoindri par les absences. Ce qui se ressent en début de partie où malgré l'arrivée de Sébastien (nouveau joueur) et une défense remaniée, l'équipe se cherche et tarde à se mettre en place. Les locaux en profite et ont une 1ère occasion sur coup franc. A la 23ème minutes ils ouvrent la marque de la tête après un débordement sur la gauche.Ce qui a le mérite de nous réveiller, le jeu s'équilibre et Jean Marc Gachet, sur un débordement de Jérémie Choisy, égalise. Pourtant, après la blessure à la main de Yohan Collon, Les verts vont reprendre l'avantage malgré le bel arrêt de Eudes Huyghes. Pas abattus du tout les mélusins se font pressants et juste avant la mi-temps ils vont être récompensés de leur tenacité avec le 2ème but de Jean Marc Gachet, 2 à 2 fin de la 1ère mi-temps.

La reprise est difficile pour nos bleus pendant les vingt premières minutes de la seconde période mais Fontaine ne se procure que peu d'occasion et c'est Jérémie Choisy sur un beau service de "Cocotte" qui aurait pu marquer. Ce n'est que partie remise car à la demi heure de jeu, Yohan Collon inscrit un joli but (retourné assis sur le sol). 3 à 2 pour l'USM ce qui n'est pas immérité. Le dernier quart est à l'avantage de Fontaine qui veut égaliser mais notre défense, bien conduite par Vincent Gouionnet, fait bonne garde et plus rien ne sera marqué.3 à 2 pour nos couleurs, score final.C'est de bonne augure pour la suite; certes le jeu n'a pas été extraordinaire mais revenir par 2 fois à la marque pour finir par prendre les 4 points; félicitations aux joueurs qui dans 15 jours recevront Migné Auxances 3.

 

Cédric Raveau remplaçait le coach habituel de la réserve Mélusine : on ne peut s’en prendre qu’à nous même, on a eu tellement de face à face avec un très bon gardien, on aurait dû se mettre à l’abri au score depuis longtemps !! Cet après-midi les bleus sont en déplacement chez les réservistes de Civray (Foot Sud) à Genouillé sur un terrain doté d’une belle pelouse mais légèrement en pente !!

Le coup de sifflet initial résonnait encore dans le ciel Civraisien que, après avoir hérité du ballon, Florian Albert tente sa chance sans complexe plein axe sa frappe bien cadrée, à ras de terre, parait plutôt anodine tout de même, mais le gardien se loupe et l’USM ouvre le score au bout de quarante secondes. Les bleus dominent totalement cette entame et Jérémy Gault frappe un coup franc au-dessus. Nos milieux, Florian, Grégory Poirier et Mathieu Grimaldi font courir les oranges par un jeu intéressant et à la 9’, Léo Ballanger se faufile sur la gauche, son astucieux petit centre trouve Stéphane Dairé qui, en taclant le ballon, double le score. On est bien dans le coup sur ce match mais peut-être s’enflamme t’on trop rapidement car au quart d’heure de jeu, Kévin Guitton, notre portier, manque d’inspiration et de lucidité, en clair, il se troue complètement et voilà les locaux relancés. A partir de ce fait de jeu, la partie s’équilibre ; bien sûr on peut augmenter la marque à tout moment, Pierre Daigne, en n° 9, a sa chance (24’ et 31’), imité régulièrement par Stéphane mais Foot Sud montre une envie et des qualités physiques indéniables, ce ne sera pas si simple que cela, il va falloir enfiler le bleu de chauffe. Thomas Garrat et Lukelo Mafueni entrent en jeu pour relancer la machine mais la pause arrive sur ce score de 1 à 2 pour Lusignan.

Les Mélusins débutent tambour battant ce second acte mais Pierre et Stéphane butte sur ce gardien aux gants chauds qui annihile toutes nos actions d’attaque…49’ Léo a les jambes en feu, il s’échappe à gauche pour transmettre à Pierre Daigne qui marque en force ce troisième but. Lukelo part son sa gauche mais la défense met encorner. Attention tout de même, on n’est pas à l’abri : un coup franc, bien tiré, est repris de la tête par un attaquant libre de marquage, Foot Sud reste au contact 3 à 2 à la 59’. Grégory manque un lob imprécis, Thomas Garrat tente plusieurs fois, sans plus de réussite et à partir de la 65’ Les bleus baissent d’un ton et subissent quelques velléités offensives des Civraisiens. Un ballon qui flotte en défense agrémenté d’une décision arbitrale litigieuse (il y avait certainement faute sur notre gardien) et les locaux recollent au score. Et cela continue…Un beau centre de Léo, Stéphane qui reprend de volée…mais le gardien…. !! Les occasions se succèdent…pas de réussite et jusqu’au bout on reste à la merci d’un ballon qui tourne mal ou autre relâchement défensif pour perdre cette rencontre…Allez une dernière opportunité pour Stéphane, pas en réussite dans ce match, et Mr l’arbitre renvoie tout ce petit monde à la douche, match nul 3 à 3 pour Lusignan qui aurait dû remporter cette rencontre….mais le gardien était dans un grand jour et on n

 

 

 

 
 
 
 
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×